avril 13, 2024
Le DG de la REGIDESO de passage sur terrain

Commencé il y a quelques mois, le programme de remplacer tous les poteaux pourris supportant des câbles électriques et qui risquent de tomber sur des maisons d’habitation continue à la REGIDESO. L’activité est en cours au Quartier Gasenyi dit ECOSAT à Bujumbura, et le Directeur Général de la REGIDESO Dr Ir Major Jean Albert MANIGOMBA interrogé par la presse sur terrain, il affirme que tous les Quartiers seront servis, y compris même à l’intérieur du pays.

 A court terme, a-t-il ajouté, l’urgence est remplacer tous les poteaux endommagés et représentant une certaine menace à l’égard de la population, car pouvant tomber à tout moment. Puis suivront les poteaux de transport d’électricité moyenne tension (MT) que la REGIDESO compte construire en béton armé.

Un poteau de la REGIDESO « enfermé » à l’ intérieur d’ une parcelle d’ habitation!

Enfin, pour l’électricité à haute tension (HT), il a indiqué qu’ils feront usage de poteaux métalliques. Il a ainsi invité tout un chacun de respecter et faire respecter ces équipements car ils coûtent cher à la REGIDESO et au pays. A titre d’exemple, un seul poteau métallique coûte plus de 12 000 000 FBU.

Il déplore cependant que certains poteaux se retrouvent à l’intérieur-même des parcelles d’habitation, du fait que certains individus se sont permis de dépasser les limites fixées par les autorités de l’urbanisme et habitat. Selon le Directeur Général, la loi en la matière devra être absolument respectée, dans l’intérêt de tous.

.